Avengers


Lorsque Nick Fury, le directeur du S.H.I.E.L.D., l'organisation qui préserve la paix au plan mondial, cherche à former une équipe de choc pour empêcher la destruction du monde, Iron Man, Hulk, Thor, Captain America, Hawkeye et Black Widow répondent présents. Les Avengers ont beau constituer la plus fantastique des équipes, il leur reste encore à apprendre à travailler ensemble, et non les uns contre les autres, d'autant que le redoutable Loki a réussi à accéder au Cube Cosmique et à son pouvoir illimité...

Avengers (2012 ; 2h22) film américain réalisé par Joss Whedon avec Robert Downey Jr, Chris Evans, Mark Ruffalo, Chris Hemsworth, Scarlett Johansson, Jeremy Renner, Tom Hiddleston…

Ils sont venus, ils sont tous là dès qu’ils ont entendu Loki. Hum, pardon. Il faut dire qu’on les attendait ces Vengeurs rutilant après la succession des films Marvel. Alors, le film tient-il ses promesses ? Même si les aficionados des héros de Marvel trouveront sans doute à redire, je dois dire que je sors satisfait.

Loki, frère (adopté : la précision est importante) de Thor, nous refait un complexe de supériorité. Il faut dire qu’une fois sur Terre, ils sont peu à pouvoir lui tenir tête. C’était sans compter sur le Captain et sur Stark aka Iron Man. Alors, simple histoire de vengeance ? C’est un peu plus complexe. En dehors d’un cube mystérieux surpuissant, Loki ne semble être que l’instrument d’individus plus puissants. Aussi, même s’il fanfaronne et sème une belle pagaille au sein du SHIELD. Mais voilà, à jouer avec le feu… voilà Loki livré aux Avengers (et autant dire qu’il n’est pas le plus vaillant) et la Terre (enfin, une ville américaine quoi) livrée à des créatures qui comptent bien l’envahir.

Certes, il n’y a pas un scénario hyper profond. Les médisants diront qu’étant donné le réalisateur… Il n’empêche que le film réussit le tour de force de réunir plusieurs scénarios et de les articuler pour mettre en avant les tensions et les guerres d’ego. Il réussit aussi à donner une vraie place à chacun de ces ego. Enfin, Whedon réussit (même si la manœuvre est vue et revue) à ouvrir la porte [pour une suite, on s’en doute]. Alors, le film est souvent un prétexte au fan service. On ne peut pas le nier. C’est une vraie limite, surtout si on n’a pas vu les autres films annonciateurs. Il n’empêche qu’il donne lieu à un film très visuel (où la 3D apporte souvent quelque chose, pour une fois) et graphiquement réussi, plein d’humour potache, facile et efficace. Enfin, pour un film de super-héros, Avengers est relativement « adulte », entre autre parce qu’il n’est pas aussi manichéen que les autres.

Bref, un film d’action Marvel efficace et bien foutu.

Note : III

Les Murmures.



Lhisbei aussi est allée le voir : son avis par ici. Voir aussi l'avis de Impromptu.

Commentaires

  1. Enfin quelqu'un qui comprend le principe du blockbuster ! Me voilà ravi !
    La pellicule a été visionné par mes organes oculaires pas plus tard qu'hier après-midi et même si la portion "réflexion métaphysique" de mon cerveau n'était pas d'une nécessité extrême devant l'écran géant, je ne suis pas déçu. Le film n'a pas de grandes prétentions et les personnages développés par les précédents opus éponymes sont respectés dans leur savoir-être. Le vilain Loki est autant manipulé qu'il manipule et les héros montrent leur faiblesse psychologique humaine malgré leur surpuissance marvelique. En bref, un film sympa où une véritable histoire avec (presque) des coups de théâtre est bien narrée et avec personnages amusants, agaçants, gentils, méchants... humains quoi.
    Je ne l'achèterai pas en édition prestige collector ultime double dvd dolby digital surround mais le revoir à l'occasion lors d'une soirée entre amis serait agréable.

    Cher (Chère ?) Valer Daviep, votre analyse est juste, de mon point de vue en tout cas, et je m'empresse donc, de ce pas, d'aller me promener sur les autres pages de ce blog que je découvre.

    Cinématographiquement vôtre.

    Eldey Haime

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Valer Daviep aka Les Murmures est un garçon.

      Ceci étant dit, c'est vrai que la chronique donne envie, même si je n'avais (vraiment) pas besoin de cela pour vouloir le voir.

      Bienvenue sur le blog, Eldey Haime. En espèrant que t'y sentes à l'aise.

      A.C.

      Supprimer
  2. Ah, au fait, Les Murmures, tu n'aurais pas oublié un sacré acteur dans ta liste ?

    A.C.

    RépondreSupprimer
  3. A.C. : Dans la mesure où je n'ai mis que les Avengers à proprement parler, c'est bien possible oui. :)

    Eldey Haime : Merci pour ton commentaire.

    J'en profite pour souligner une discussion qu'on a eu sur le Planète SF où Gromovar regrettait l'absence de "méchant agissant" (si je me souviens de sa formule) pour ce film, qui le bonifierait quand même au delà du déluge graphique et de l'humour premier degré.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. OK, je comprends. En plus, il y a tellement de monde sur ce film qu'il faudrait presque tout une chronique pour les citer tous.

      Sinon, il y a un truc que je n'ai pas compris à propos du réalisateur. Ton assertion à son propos, c'est parce qu'il a créé Buffy, c'est ça ?

      A.C.

      Supprimer
    2. Oui, sacré Casting !

      Oh, on ne peut pas parler d'assertion mais c'est effectivement à Buffy que je faisais allusion. Soit dit en passant, c'est une série qui m'a quand même marqué et qui devient de plus en plus sombre au fur et à mesure qu'on s'approche du dénouement.

      Supprimer
    3. Buffy, je dois avouer n'avoir jamais accroché à la série. En revanche, Joss Whedon est aussi le créateur (scénariste et réalisateur) de l'incroyable série de Space Opera/Western Firefly qui ne connut, malheureusement, qu'une seule et unique saison. Grâce aux fans qui étaient nombreux, un film a pu être tourné et est sorti en 2005, Serenity. Pour ceux qui ne connaissent pas, je les engage à se précipiter... Right Now !

      A.C.

      Supprimer
    4. Comme A.C., Buffy, Bof mais Firefly, Fouette ! heuh, pardon, Chouette ! (ahem...)
      Je croyais d'ailleurs que l'appréciation à sa juste valeur de Firefly était réservée à des geeks mal mûris (pléonasme !). Je suis heureuse de constater que non. En revanche, je n'ai pas vu le film, et Megavideo étant décédé il y a quelques temps, je vais devoir vivre sans.
      "Ils sont venu, ils sont tous là dès qu’ils ont entendu Loki." Bravo Valer. Il fallait la faire, tu l'as faite, mes respects !

      Supprimer
    5. Personnellement, Serenity (le film issu de la série), je l'ai tout simplement loué dans mon vidéo-club. Ca n'existe plus, les vidéo-club, par chez toi ? Franchement, ça serait vraiment dommage de vivre sans, tant ce long-métrage amène des réponses là où la série, faute de 2ème saison, n'avait pu en apporter.

      A.C.

      Supprimer
    6. Nan, y a pas (plus ?) de vidéo club. Et ce n'est pas le genre de film qu'on trouve en bibliothèque. Dommage.

      Supprimer
    7. Ah mince ! Mais faut pas désespérer. Tu sais, la médiathèque de ma (petite) ville vient d'ouvrir une section vidéothèque. Outre les films patrimoniaux (ça fait un paquet de classiques SF et autres à voir ou à revoir), ils ont même Shaun of the Dead. Alors, pourquoi pas ? Et les vides-greniers, tu les fais ? Y'a aussi des sites comme eBay ou Le Bon Coin...

      A.C.

      Supprimer
  4. J'ai bien aimé aussi, le scénario est basique mais on en prend plein la tronche question baston (bonjour la migraine d'ailleurs xD) et les dialogues sont de véritables morceaux d'anthologie, autant dire que le cahier des charges est parfaitement rempli pour moi ^^

    RépondreSupprimer
  5. J'ai profité de mon jour de congé sans mes enfants pour aller le voir au multiplex de la ville d'à-côté. Pour ma seulement deuxième expérience de cinéma 3D (après Avatar), je ne regrette pas mon choix, même si, franchement, ils abusent à nous faire payer plus cher quelque chose qui nous est imposé (je sais, j'enfonce des portes ouvertes, mais bon...).
    Je n'aurais qu'un seul mot pour qualifier ce film : Génial !
    Certes le scénario tient sur un ticket de métro (recto-verso, quand même), mais c'est bien là son seul défaut. La réalisation est pleine de trouvailles assez excellentes, le casting est 4 étoiles, et les effets visuels sont tous très réussis. Franchement, je me suis régalé tout le long de ce film que je n'ai pas un instant trouvé trop long. Je me suis même surpris à regretter qu'il se termine déjà. Bon, de temps en temps, j'ai enlevé les lunettes car toutes les scènes ne sont pas 3D.
    Bref, il y aurait beaucoup à dire sur ce film. Juste un dernier truc qui me vient : ce Hulk est vraiment un sacré déconneur.
    Quelqu'un saurait me dire pourquoi Stan Lee n'a jamais fait de caméo sur les X-Men ?

    A.C.

    RépondreSupprimer

Publier un commentaire