Iron Sky

En 1945, après la défaite de l'Allemagne, une partie des Nazis a trouvé refuge sur la face cachée de la Lune grâce à une technologie secrète et totalement révolutionnaire pour l'époque. En 2018, afin de permettre sa ré-élection, la présidente des Etats-Unis décide d'envoyer une nouvelle mission sur notre satellite naturel avec, à son bord, le premier astronaute Noir de l'Histoire. Cependant, sa rencontre avec la colonie germanophone et aryenne ne tarde pas à faire des étincelles...

Iron Sky (2012, 1h33), film finno-germano-australien de Timo Vuorensola, avec Julia Dietze, Christopher Kirby, Götz Otto, Udo Kier...

Comme vous avez pu le remarquer peut-être, mes chers lecteurs, mes chroniques cinéma sont là pour donner un avis tout à fait personnel afin que vous puissiez vous faire une petite idée de quoi parle le film et aller, ensuite, voir ce film. Ou pas. Eh bien, pour celui-ci, cela risque d'être la version "ou pas". Du moins en salles obscures. En effet, pour une raison de moi inconnue (et forcément absurde vu la qualité du film), ce long-métrage n'a pas (encore ?) trouvé de distributeur dans notre cher Hexagone (et si j'ai bien tout compris, il ne risque pas d'en trouver un et a donc de grandes chances de sortir en D.O.V.) C'est donc grâce au festival des Utopiales (le compte-rendu de mes péripéties là-bas devrait arriver ce week-end) que j'ai pu voir ce film tant attendu. Festival des Utopiales où il a reçu un prix du public bien mérité (j'avais voté pour lui !)

Film uchronique (avec au moins deux points de divergence) à l'esthétique dieselpunk formidablement bien trouvée et particulièrement bien réussie, on peut dire que c'est là que réside toute sa force. C'est assez impressionnant de détail, et à aucun moment on ne perçoit le manque de moyen (à titre de comparaison, John Carter avait un budget 33 fois supérieur !). Rien que pour cela, ce film est à voir. Les images glanées à droite et à gauche m'avaient bien alléché, et je n'ai absolument pas été déçu.

Le côté comique de ce long métrage réalisé par un finlandais est aussi très réussi. Même si je l'ai vu dans une salle très grande pratiquement pleine de gens acquis à la cause du film, les fous rires spontanés (et communicatifs) du public sont un signe qui ne trompe pas. Auto-dérision, second degré, burlesque, tout y passe. Jusqu'à l'utilisation d'un talon aiguille en arme d'auto-défense assez radicale !

Bon, je dois bien vous avouer que la partie la moins réussie de ce film, c'est son scénario. Basique et bourré d'incohérences, on ne peut pas dire qu'il laisse la place à beaucoup de surprise pour le spectateur. Cependant, comme il s'agit d'un hommage aux pulps, que la réalisation est assez bien trouvée et que, surtout, on rit beaucoup, on excusera son réalisateur qui était, sur le projet, aussi co-scénariste. Timo Vuorensola (à mes souhaits !) était présent dans la salle et il faut bien dire qu'il a su, dans un show qu'on pourrait qualifier de "à l'américaine", nous vendre son film.


En résumé, voilà bien un petit film très bien fait, très drôle et qui, malheureusement, ne pourra pas être vu par grand-monde en France, du moins sur grand écran. Vraiment dommage car c'est typiquement le genre de film qui peut bénéficier d'un super bouche-à-oreille...

note : III

A.C. de Haenne

P.S. : pas facile de trouver une image d'un film qui n'est pas sorti ni au cinéma, ni en vidéo...

P.S.S. (non, rien à voir avec le thème principal du film !) : Anudar aussi a vu le film !

Commentaires

  1. J'ai vraiment besoin que quelqu'un me file un lien de téléchargement qui marche pour Iron Sky.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Désolé... je ne suis vraiment pas la bonne personne pour ça... C'est vrai qu'aux Utopiales, c'était la seule chance pour le voir sur grand-écran. Aïe ! Désolé de remuer le couteau dans la plaie... Bon, t'étais où quand ils l'ont passé, au Utop' justement ?
      Non, c'est vrai que malgré tous ses défauts de scénario, c'est vraiment un excellent "petit-film". Un peu comme Prometheus, quoi ! Non, pardon, je ne voulais plus la faire, celle-là !
      En tout cas, bonne chasse au "lien-qui-marche" mon ami !

      A.C. (content de ses fucking Utopiales 2012 !) de Haenne

      Supprimer
  2. J'étais dans le train en route pour Nantes :(

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Re-Aîe ! Je compatis... Et je comprends ce que les contingences matérielles peuvent avoir de contraignantes : à cause de la queue pour entrer dans l'enceinte du festival, j'ai loupé la remise du prix Planète-SF... Damned !

      Pour les sites, comme je n'y vais pas, je serais vraiment un cave au niveau du tuyau. Mais tu vas bien finir par trouver... Viens redire par ici ce que tu en auras pensé !

      A.C.

      Supprimer
  3. Marrant le crop svastika.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On ne le voit pas dans le film... En revanche, on a droit à une magnifique base lunaire en forme de croix gammée !

      A.C.

      Supprimer
  4. J'espère qu'on aura quand même l'occas de le voir sur grand écran un jour, ça a l'air fun (sinon je le rattraperais d'une façon ou d'une autre ^^)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Malheureusement, je n'ai pas d'info à ce sujet...

      A.C.

      Supprimer
  5. J'étais dans le train aussi au moment de la projection. Dommage...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Comme quoi, fallait vraiment venir dès le jeudi matin !

      A.C.

      Supprimer
  6. C'est pas le top ce que tu nous annonces. Tu nous fait saliver... dans le vide. Va falloir l'obtenir par des moyens scifiesques (ou tout comme).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Très heureux que mon article te donne envie, il est là pour ça ! Après, pour le reste, ce n'est pas de ma faute si aucun distributeur n'a été assez intelligent pour prendre ce film. Peut-être que si tu vas par là :

      http://www.ironsky.net/site/

      tu auras une chance de faire changer les choses (j'ai bien dit peut-être !)...

      A.C.

      Supprimer
    2. Merci pour le lien sur le site, je vais faire un tour.

      Supprimer
    3. Tu peux t'y inscrire pour dire que tu veux voir ce film en salle. Après, je ne sais pas quel poids exact ça peut avoir... L'avenir nous le dira !

      A.C.

      Supprimer
  7. Je crois que s'il sort ce sera en DVD maintenant. D'ailleurs aux USA il est déjà dispo en DVD. C'est dommage. En tout cas je suis bien contente de l'avoir vu sur grand écran aux Utos aussi

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Défaitiste, va !

      Et tu avais voté pour lui, pour le prix du public, qu'il a reçu ?

      A.C.

      Supprimer
    2. je viens juste de voir ton commentaire : of course j'vaais voté pour lui ;)

      Supprimer
  8. Iron Sky est un film qui joue sur des éléments uchronique et technopunk, et surtout qui est franchement WTF dans l'esprit.
    Bon moment cinéma-détente, pas sérieux-prise-de-tête.
    le scénar a en effet, comme le souligne AC, ses limites, mais cela ne gâche pas vraiment les effets, la dynamique et l'humour.

    perso, je lui attribuerais 4 bananes sur 5.

    RépondreSupprimer
  9. III/IV ou 4 bananes/5 n'est pas mathématiquement identique, mais revient au même...

    En tout cas, je suis content car ce n'est pas un film qui passe inaperçu. Encore une fois, quel dommage qu'on ait des distributeurs aussi frileux ! Et dire que le prochain film avec Dubosc trouvera un distributeur, lui !

    A.C.

    RépondreSupprimer
  10. l'idée de base est extra, après... ça m'a l'air un peu trop nimportequoitesque pour moi. Limite faudrait que je me trouve un extrait ou une bande annonce pour voir si c'est "trop lourd" ou "supportable voire fun".

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ben, voilà, je me demandais quoi mettre en vidéo ce soir. Alors je pense que maintenant elle est toute trouvée...

      A.C.

      Supprimer
  11. J'avais manqué ta chronique, la voici rattrapée. On est bien d'accord en fait !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pense, oui. Et quand je vois que ce film n'a donné lieu à aucune mauvaise chronique, je me dis que ces foutus distributeurs sont vraiment des idiots !

      A.C.

      Supprimer

Enregistrer un commentaire