Les pierres qui pleurent, par Danielle Martinigol

Les jumeaux Pierrel et Tim sont des habitués du château en construction de Guédelon. Avec leur amie Najoie, ils rencontrent deux autres adolescents, Tessa et Wally, dont la mère est castellologue. Pour tromper leur ennui, ils se mettent à enquêter sur un drôle de phénomène : certaines pierres du château "pleurent". C'est alors qu'ils se trouvent projetés au XIIIème siècle, où ils font la connaissance de Pacqueline, une jeune fille dont le père a des ennuis...

illustration de Elvire de Cock
Après maints rebondissements et d'aléas postaux, j'ai enfin reçu le dernier livre en date de l'écrivain bourguignonne Danielle Martinigol. En effet, j'avais été sélectionné pour une opération Masse Critique du site Babelio. La bibliographie de l'auteur compte pas moins de quarante romans, en solo ou avec son compère Alain Grousset (sous le pseudonyme de Kim Aldany), dont certains ont été maintes fois primés. J'avais eu la chance de rencontrer Danielle, qui m'avait fait part de ce projet de romans autour du chantier d'archéologie par le réel mené à Guédelon. Un projet porté par la petite structure éditoriale qu'est ActuSF.

C'est donc avec une certaine impatience que je souhaitais me plonger dans ces Pierres qui pleurent. Un premier livre qui en appélera d'autre j'imagine... Et je dois bien avouer ici que ce roman n'a pas tout à fait répondu à mes attentes.

En effet, ce qui m'a un peu rebuté dans ce livre, c'est le style déployé par l'auteur. Il m'a paru un peu trop mécanique. Pas assez fluide. Et c'est dommage parce que cette histoire de gamins qui, à la manière de ceux du Club des 5, enquètent sur des phénomènes extraordinaires est très sympathique. Alors peut-être suis-je trop vieux pour apprécier ce roman à sa juste valeur ? Car le voyage dans le temps n'a vraiment rien de science-fictif. Il relève plus de l'urban fantasy. Un peu comme Harry Potter qui se rend dans le monde de la magie sur le quai 9 3/4... Il faut dire que le monde médiéval est très bien rendu, même si pas assez exploité à mon goût personnel.

Bref, si la déception est réelle, il n'empêche que j'ai passé un très bon moment en lisant cette histoire fort sympathique qui donne très envie d'aller visiter le château de Guédelon (le chantier fête d'ailleurs cette année ses vingt ans). On a encore un petit peu de temps puisque la fin de la construction est prévue pour... 2025 (estimation) !

Franchement, pour 5€, ne vous privez pas d'une lecture rapide et très agréable dans l'ensemble. 

note : II

A.C. de Haenne


Commentaires

  1. Je l'ai trouvé sympa pour ma part même si très très jeunesse. En tout cas ça colle bien au château (donc je ne peux que te recommander la visite ^^).

    RépondreSupprimer
  2. Ça donne plutôt envie de relire le Club des Cinq qui a le bon goût de ne pas exploiter des "évènements" pour faire des aventures sympathiques.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je n'ai jamais osé relire le Club des 5...

      A.C.

      Supprimer
    2. Si j’en avais à la maison, je tenterais le coup.

      Supprimer
    3. Dans n'importe quelle bonne bouquinerie, tu peux en trouver je pense...

      A.C.

      Supprimer
  3. Pour ma part, j'étais plutôt Les Six Compagnons ! ;-)

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Le Top Ten de Tous les Temps